Grenaillage – Sablage – Décapage

QUALICOLOR propose un service de grenaillage, avec comme spécificité d’utiliser de la grenaille inox.

Le grenaillage… c’est quoi ?

Le grenaillage est un procédé industriel qui consiste à projeter un abrasif sur la surface d’un matériau pour le préparer ou le nettoyer.

 

Le grenaillage chez QUALICOLOR

Chez QUALICOLOR, le grenaillage se fait uniquement sur des pièces métalliques, en projetant de la grenaille inox.

Il peut être réalisé sur tous les substrats métalliques (acier brut, acier galvanisé, aluminium, inox, fonte, zinzimir,…), avec des niveaux de pressions différents selon le métal et l’épaisseur de la pièce.

Le grenaillage est effectué en cabine fermée.

cabine de grenaillage qualicolor

A l’intérieur de la cabine, muni d’un scaphandre, le grenailleur projette la grenaille (mélangée à de l’air comprimé) sur la pièce métallique, à l’aide d’une lance dirigée manuellement. Ce jet libre lui permet de diriger l’angle d’attaque comme il le souhaite et d’aller jusque dans les endroits les moins accessibles.

grenailleur cabine  à la rochelle

A la suite de cette opération, il est nécessaire de procéder à un soufflage soigné des pièces pour enlever toutes les poussières, en vue du thermolaquage qui va suivre.

 

Le grenaillage… ça sert à quoi ?

Le grenaillage permet de :

– créer une rugosité qui facilite l’accroche de la peinture
– offrir une protection anticorrosion supplémentaire
– supprimer la rouille pour une bonne préparation de surface avant le thermolaquage.
– supprimer la calamine (oxyde produit à la surface des pièces métalliques par le laminage ou la découpe laser)
– supprimer d’autres impuretés : poussières, sels, etc.

 

Quelle est la différence entre le GRENAILLAGE et le SABLAGE ?

On utilise souvent le mot « sablage » à la place du mot « grenaillage ».

Ces deux techniques sont pourtant différentes.

Pour reprendre Wikipédia : « Le terme sablage vient du fait qu’à l’origine on utilisait du sable comme abrasif, en le projetant sur la pièce. […] Le sable n’est presque plus utilisé dans le sablage, à cause de la silice cristalline qu’il contient. Celle-ci, en s’accumulant dans les poumons, cause chez les sableurs la silicose, maladie mortelle incurable. En remplacement, on utilise en sablage du corindon et d’autres types de produits plus techniques en fonction de ce que l’on cherche à obtenir. »

QUALICOLOR ne réalise pas de sablage dans son atelier, mais du grenaillage :
Le grenaillage est une technique qui utilise comme abrasif de la grenaille, c’està-dire des microbilles. Chez QUALICOLOR, ces micro-billes sont en inox.

 

Grenailler avec de la grenaille inox, ça apporte quoi ?

La grenaille inox est un abrasif « noble » qui permet le traitement de plusieurs substrats (inox, acier galvanisé, aluminium).

  • C’est une grenaille qui crée moins de poussières que les autres grenailles.
  • Il n’y a pas de risque d’oxydation des grains prisonniers dans les pièces : comme les micro-billes de la grenaille sont en inox, elles ne rouillent pas et ne polluent pas les pièces, contrairement à la grenaille acier, par exemple, qui provoque parfois des coulures de rouille.

 

Quelle est la différence entre le GRENAILLAGE et le DECAPAGE ?

On parle de « grenaillage » pour une projection de grenaille sur des pièces brutes, non peintes.

Le grenaillage prépare la surface de la pièce brute à recevoir un revêtement de peinture poudre.

Le « décapage », lui, consiste à enlever une couche de revêtement, que ce soit de peinture, de vernis, de traces de rouille ou d’oxydation.  Il peut être réalisé sur des pièces telles que radiateurs en fonte, salons de jardin, cadres de vélos, jantes de voitures, pièces de motos, etc.

Chez QUALICOLOR, la méthode utilisée est la même pour le grenaillage et pour le décapage, bien qu’avec des pressions de travail différentes.

 AVANT APRES
volets persiennes avant decapagevolets persiennes apres sablage

 

 

 

 

 

 

 

Comments are closed